Nos prestations

Facilitateur graphique dans l'entreprise

Communication dessinée

Qu'est-ce que c'est ?

Un facilitateur graphique dans l'entreprise permet de mettre les outils de la facilitation graphique au service du management visuel, de la gestion de projets, de la stratégie.

Il sert dans tous les domaines de la gestion de l'entreprise aussi bien dans la relation client qu'en communication interne et externe, à chaque fois que la production d'une vision commune est utile.

Il peut intervenir en amont ou aval d'un travail de groupe, pour l'appréhension de sujets complexes, abstraits ou denses en termes d'information.

La communication dessinée peut prendre des formes très variées dont voici quelques exemples non exhaustifs :

  • Accompagner une démarche d’innovation par le sketchnoting, en représentant des scénarios d’usage ou des prototypes dessinés.
  • Servir la promotion d’un service, d’un produit ou d’une démarche à travers des visuels illustrant une présentation, une offre.
  • Présentation d'un sujet sous la forme d'un dessin qui s'élabore progressivement, avec le video scribing (ou video tableau blanc).
  • Cartographier un processus de travail ou un plan d’action pour servir une démarche de projet.
  • Faire avancer la réflexion d'un groupe en mettant en image ses idées.
  • Réaliser un rapport d’étonnement sous la forme d’un reportage visuel.

 

 

Notre offre

Dessins pour l'entreprise

Axelmage met en image sous forme de visuels de synthèse, tout sujet dont il est utile de donner une vision d'ensemble.

Quelques exemples concrets

Dessiner pour exposer une expertise

Présenter son activité de manière engageante est difficile à faire à travers un powerpoint ou un discours oral seul. 

Grâce au support dessiné, imprimé en grand format, l’activité peut être racontée sous forme d’histoire, facteur efficace de communication.

Ci-dessus : un exemple de panneaux de 2m de long par 1m20 de haut, réalisés par Axelmage pour l’entreprise FOLLOMEE pour une matinée de présentation de son activité à son écosystème.

cartographier le parcours d'un patient

Le document ci-dessus présente la cartographie du parcours d'un patient à l'hôpital dans le cadre d'une auto-greffe. Il a pour but de présenter l'ensemble du parcours patient dans une brochure en accompagnement d'un descriptif des différentes étapes. L'objectif est de rendre plus concrète et moins anxiogène la démarche de soin et de montrer sa cohérence globale.

Il s'agit aussi d'un document préalable à une video tableau blanc ou videoscribing. En effet, cette cartographie présente le parcours patient de manière globale, avant d'être redécoupé en étapes et monté avec l'application videoscribe pour créer une vidéo dessinée sur le même sujet.

Dessiner pour soutenir la communication interne

Ce visuel a été réalisé pour donner un aperçu aux clients d’un magasin d’alimentation des améliorations prévues dans le cadre de la construction de leur nouveau magasin, des bénéfices pour eux et pour l’environnement et de la façon dont la rénovation a été menée en interne.

Dessiner pour accompagner la communication externe autour d’un projet

Ce visuel a été réalisé pour donner un aperçu aux clients d’un magasin d’alimentation des améliorations prévues dans le cadre de la construction de leur nouveau magasin, des bénéfices pour eux et pour l’environnement et de la façon dont la rénovation a été menée en interne.

Dessiner pour résoudre un problème de productivité

La représentation de processus s’appuie depuis longtemps sur des graphiques. Notamment, les démarches de lean management utilisent la cartographie des flux, pour repérer la manière dont un processus peut être amélioré.
Mais, ce mode de représentation a 2 limites.

1. Il ne donne pas d’information sur les réflexions qui permettent de passer d’une action à l’autre ni les émotions qu’elles suscitent.

2. les diagrammes utilisés sont abstraits, ce qui ne facilite pas leur utilisation auprès de publics non-initiés.

Pour avoir vraiment un outil complet et plus largement exploitable, Axelmage déploie la méthode suivante.
Tout d’abord enquêter sur les actions des acteurs impliqués dans le processus à analyser avec un type de questionnement spécifique mis au point par le chercheur Pierre Vermersch. (l’entretien d’explicitation de l’action)
Puis figurer les actions individuelles et collectives recueillies, en utilisant un mode de représentation entre la cartographie et la bande dessinée.
Ainsi, l’exemple ci-dessus décrit les actions réalisées pour exécuter un projet. Il met en évidence des causes de retards des projets. (Retours en arrière ou la concentration d’actions sur un petit nombre de personnes, visibles sur le dessin).